Draconomicon : Dragons Chromatiques

Vignette » Jeu de Rôle » Dungeons & Dragons
le Draconomicon est un supplément à la 4ème édition de Donjons & Dragons, recensant toutes les informations sur les 8 espèces de dragons chromatiques et d'autres choses encore.

Par la qualité de sa présentation, de ses dessins et de ses explications, le Draconomicon de la 3ème édition avait été un des suppléments marquants de la gamme précédente. La question est de savoir si son petit frère reprend dignement le flambeau.

D'un volume conséquent, le nouveau cru du Draconomicon s'inscrit d'abord dans la logique de morcellement qui semble être le règle de cette 4ème édition : vous ne trouverez pas de complément ici sur les Dragons métalliques, qui devraient être étudiés dans un autre volume à paraître plus tard. Cela dit, vu la contenance du livre, de nombreuses informations ont été rajoutées afin de compenser ce manque.

L'ouvrage se fond parfaitement dans l'unité graphique voulue de la 4ème édition : même présentation et même disposition du texte, même qualité des dessins, toujours aussi magnifiques - et il est vrai que le sujet du livre permet aux dessinateurs de pleinement s'exprimer !

Le livre est divisé en 4 chapitres d'inégale longueur. Le premier chapitre, assez bref, intitulé "Savoir Draconique" détaille les connaissances générales des "érudits" sur les dragons. Après le détail des origines, du cycle de vie, de la psychologie et de la société des dragons chromatiques, on passe à un détail des aptitudes des dragons suivant leur âge. Les informations sont réduites ici à la portion congrue comparées à celles de la 3ème édition, car le Bestiaire Fantastique prend en charge cet aspect. l est dommage d'avoir à jongler entre les livres. On a en revanche un assez bon résumé de chaque dragon sur son mode de vie, ses habitudes, et ses motivations, informations idéales pour affiner son scénario. 8 dragons sont présentés. On retrouve les habitués : dragons blancs, bleus, noirs, rouges et verts. 3 petits nouveaux font leur apparition dans la famille, - en réalité des reprises de dragons existants dans la 3ème édition, mais qui gagnent ici leurs galons de véritables dragons à part entière, avec le droit au trésor, à l'évolution dans le temps, etc... Les dragons bruns, à la physionomie très particulière, aiment à vivre dans les sables et à attaquer les caravanes imprudentes : le dragon brun ne se risquera pas à une attaque incertaine, ce qui en fait un adversaire redoutable. Les dragons gris, les "plus énigmatiques de tous les chromatiques", préfèrent les régions rocailleuses voire montagneuses et, comme le dit le texte, "ces bêtes semblent cumuler les pires attributs des autres dragons chromatiques". Enfin, les dragons violets sont dévolus aux profondeurs de l'Outreterre : leur souplesse et leur agilité leur permet de se faufiler dans des couloirs étroits et d'attendre leur proie dans des pièces bien plus petites que leur envergure... Voilà de quoi varier les rencontres et de faire peur aux aventuriers intrépides !

Le deuxième chapitre, intitulé "Dragonologie pour le MD" est bien entendu dévolu au meneur de jeu, avec toutes sortes d'informations bien utiles : les "rencontres draconiques", suggestions de situations de rencontre pour les personnages, et pour donner une dimension épique immédiate à votre campagne ; les "aventures" donnent des échantillons d'idées de scénarios dans lesquels les dragons jouent un rôle d'aide ou au contraire de grand méchant. Les "Campagnes draconiques"  sont une aide au MD pour construire toute une campagne axée sur les dragons (aide assez minime cependant). Enfin les "Trésors de dragons" feront la joie des nains et des voleurs ! La livre ajoute toute une série de "Rituels draconiques" dévastateurs pour donner encore plus de piment et de récompenses à vos joueurs.

Le volumineux chapitre 3 est intitulé "L'antre du dragon". Deux petites pages présentent les caractéristiques générales d'une antre de dragon, avant de rentrer dans le gros du livre. Le MD aura en effet à sa disposition une longue série de 9 diverses cavernes, refuges, châteaux, et de leurs résidents à écaille, et ce pour à peu près tous les niveaux et toutes les campagnes, avec les PNJ détaillés, les capacités des dragons, des gardes, des pièges etc... et cela pour tous les échelons : 3 antres de l'échelon héroïque, 3 pour l'échelon parangonique et 3 pour l'échelon épique. Très complets, avec de jolies cartes, ces antres peuvent très facilement se glisser dans tout scénario qui se respecte, et proposent des exemples de chaque couleur de dragon, avec des antres très diverses (de la caverne basique, au refuge montagneux, en passant par le château ou les profondeurs abyssales...)

Le 4ème et dernier chapitre, intitulé "Nouveaux monstres" est un ajout conséquent au Bestiaire Fantastique. Il commence bien évidemment par donner les caractéristiques des trois nouveaux dragons qui ne sont pas présents dans le livre de base, avec là encore de superbes illustrations (la palme revient sans doute au dragon brun, vraiment magnifique !). On passe ensuite à la description de tous les dragonnets chromatiques (oui car les aventuriers de niveau 2 ont aussi droit de tuer un petit dragon - avant bien sûr d'attirer la mère dragon noire de niveau 27 pas contente qu'on ait tué son petit, mais ça c'est seulement quand le MD en a marre de ses joueurs !), avant d'enchaîner sur toutes sortes de nouveaux monstres ou encore des habituels Draco-liches, drakes ou kobold. Le livre s'achève par la description du "Panthéon Draconique", ou une série de dragons "légendaires" avec leurs caractéristiques, répondants aux doux noms de Ashardalon, Cyan Sangfléau, Gulgol ou encore Zébukiel.

On l'aura compris, contrairement au Draconomicon de la 3ème édition, cette version-ci abandonne résolument un aspect plus "théorique" des règles pour donner plus de concret : monstres, dragons et cartes prêts-à-jouer sont le meilleur exemple. On perd la description complète de tous les types de dragons, ainsi que les innombrables classes spéciales que l'ancienne version mettait à disposition des joueurs, pour gagner des aventures facilement adaptables pour le MD, ainsi que trois nouveaux dragons, qui ont leurs atouts propres.

On peut regretter la perte de certaines choses et on peut se rejouir de l'ajout de nouvelles. C'est qu'il est bien difficile de contenter tout le monde, et les choix pour cette 4ème édition ont été différents. Je garderai toujours un faible pour le magnifique ouvrage de la 3ème édition, mais il est clair que ce nouvel opus tient un bon nombre de ses promesses, et qu'il satisfera bon nombre de joueurs !

Draconomicon : Dragons Chromatiques

Note de l'auteur de l'article

15/20

Commentaire : Une nouvelle mouture du Draconomicon qui se démarque de la précédente dans ses intentions. Moins de théorie, plus de pratique. Du mieux, du moins bon, mais globalement, les attentes sont comblées : de belles et grosses bêtes qui donneront de fil à retordre à nos amis PJ.

Note des internautes

0/20 avec 0 note(s)
Si vous souhaitez donner une note, il vous faut être inscrit ou connecté

Article écrit par : Kelem le 31.01.2009 13:51:46

AVATAR Nombre d'articles : 144 » Voir la fiche ChaOdisiaque
Site web : aucun

Quand j'aurai mon niveau 4 / J'achèterai un cheval / Je sais pas vraiment monter / Tant pis, ça m'est égal   ("La vie d'aventurier" POC)

SierrElben, prochainement sur vos écrans !

Les derniers commentaires

De grozigue flatulfort le 01/02/2009 à 01:22:39

N'ayant pas lu l'ouvrage, je m'abstiendrai de donner une note! A t'entendre on retrouve ici les choix caractéristiques de la 4ème édition de D&D. On peut le déplorer, contester, l'approuver mais au moins on peut se féliciter qu'après quatre éditions, la franchise ne se repose pas sur ses lauriers et propose un contenu assez différent de l'ancien, peut-être plus "décomplexé", assumant avec joie son grosbillisme son aspect "allons droit au but et décalquons du dragon". D'ou peut-être l'absence du contenu théorique.
Comme je le dis souvent, pour l'expérience que j'en ai je préfère le système et les livres de la 3ème édition.
J'aimerai bien avoir le résultat des ventes de cette édition, pour savoir si leurs choix tactiques ont été bons.

Laisser un commentaire